LE SCAPULAIRE VERT

Le scapulaire vert ou scapulaire du Coeur Immaculé de Marie, approuvé par le Pape Pie IX en 1870, est particulièrement recommandé pour les malades et les mourants. Il a pour origine une apparition de la Bienheureuse Vierge Marie, le 8 septembre 1840, à Soeur Justine Bisqueyburu, Fille de la Charité de St Vincent de Paul. La Mère de Dieu se révéla en effet à cette jeune religieuse en tenant dans sa main droite un Coeur d'où sortaient des flammes ardentes, et dans sa main gauche un scapulaire vert n'ayant qu'un pendant avec au recto une image de Marie elle-même, tête nue aux longs cheveux tombant sur un manteau bleu qui couvrait une robe blanche descendant jusqu'à ses pieds ; et au verso un Coeur surmonté d'une croix en or, transpercé d'un glaive, laissant jaillir des rayons et entouré de la prière : Coeur Immaculé de Marie, priez pour nous maintenant et à l'heure de notre mort. La Sainte Vierge fit comprendre à Soeur Justine que ceux qui porteraient ce scapulaire et diraient avec foi chaque jour cette prière recevraient de grandes grâces, parmi lesquelles la conversion et la bonne mort. De plus, ces grâces pourraient être obtenues au bénéfice d'une personne qui porterait le scapulaire à son insu ou auprès de qui on le placerait en disant à sa place la sus-dite prière. Ce scapulaire ne nécessite pas d'imposition et peut être béni par tout prêtre.

le-scapulaire-vert.jpg

***

Chers visiteurs, chers amis,

Je souhaite instaurer une "Good Newsletter" mensuelle moyennant un abonnement minimum de 90 centimes d'euro. Celle-ci ne sera mise en place que lorsque 1000 personnes s'y seront inscrites. Le but est bien-sûr de diffuser la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, mais aussi d'envisager dans les années à venir la fondation d'un petit centre d'accueil pour les personnes en mal de guérison et de délivrance. J'y songe depuis longtemps déjà. Le témoignage de l'un d'entre vous vient finalement de me pousser en ce 2 mars 2018 à solliciter votre aide par la prière et par des dons. Voici ce que cette personne m'a écrit : "Quand je pense que nous avions invité dans notre groupe de prière en 2004 le prêtre exorciste du diocèse... et qu'il nous avait dit qu'il renvoyait systématiquement les gens vers des psychanalistes ! Il est vrai que ce pauvre prêtre avait bien l'air d'être très troublé lui-même et aurait eu besoin d'un psy ! Cela a été un scandale pour nous (groupe de prière) et avons cherché à parler à l'évêque de [...] Il n'y a pas eu de suite à notre démarche." Ce témoignage n'est hélas pas le seul. J'en ai reçu d'autres du même genre émanant de divers diocèses de France...

Comptant sur votre prière et votre soutien financier, je vous bénis de tout coeur en demandant au Seigneur de vous combler de grâces matérielles, corporelles et spirituelles.

Entrez votre e-mail ci-dessous pour vous inscrire à la Good Newsletter