Prière ou lorica de saint Patrick

La Prière de saint Patrick est une hymne traditionnellement attribuée à saint Patrick d'Irlande (Ve siècle), mais est plus probablement l'oeuvre d'un moine chrétien du VIIIe siècle. On l'appelle aussi Lorica de saint Patrick - lorica étant un mot latin qui signifie "cuirasse" - car c'est une prière de protection contre toute forme de mal (Cf. Lettre de saint Paul aux Ephésiens 6, 10-17 ; v. 14 : Revêtez la cuirasse de la justice), spécialement avant un voyage (Cf. la mention du chariot). Elle est notamment chantée lors de la fête de la Saint-Patrick, le 17 mars, et lors de la fête de la Sainte Trinité.

Texte de la prière de saint Patrick traduite en français d'après le vieil irlandais :

Je me revêts aujourd'hui
de la force puissante de l'invocation de la Trinité.
Je crois en l'Unité de la Trinité,
le Créateur de l'univers.

Je me revêts aujourd'hui
de la force de l'Incarnation du Christ et de son Baptême,
de la force de sa Crucifixion et de sa mise au tombeau,
de la force de sa Résurrection et de son Ascension,
de la force de Sa Venue au jour du Jugement.

Je me revêts aujourd'hui
de la force de l'amour des Séraphins,
dans l'obéissance des Anges,
dans l'espérance de la Résurrection,
dans les prières des Patriarches,
dans les prédictions des Prophètes,
dans les prédications des Apôtres,
dans la foi des Confesseurs,
dans la pureté des Vierges saintes,
dans les oeuvres des Hommes justes.

Je me revêts aujourd'hui
de la force du ciel,
de la lumière du soleil,
de l'éclat de la lune,
de la splendeur du feu,
de la vitesse de l'éclair,
de la rapidité du vent,
de la profondeur de la mer,
de la stabilité de la terre,
de la solidité des rocs.

Je me revêts aujourd'hui
de la force de Dieu pour me guider,
de la puissance de Dieu pour me soutenir,
de la sagesse de Dieu pour m'instruire,
de l'œil de Dieu pour veiller sur moi,
de l'oreille de Dieu pour m'entendre,
de la parole de Dieu pour être avec ma bouche,
de la main de Dieu pour me guider,
du chemin de Dieu pour me précéder,
du bouclier de Dieu pour me protéger,
de l'armée de Dieu pour me garder en sécurité
des filets des démons,
des séductions des vices,
des inclinations de la nature,
de quiconque médite de me faire du mal,
de loin ou de près,
qu'ils soient peu ou nombreux.

J'invoque aujourd'hui toutes ces forces
contre tout pouvoir hostile et impitoyable
qui s'en prendrait à mon corps et à mon âme,
contre les incantations des faux prophètes,
contre les lois noires du paganisme,
contre les lois fausses de l'hérésie,
contre les tromperies de l'idolâtrie,
contre les sorts des femmes, des forgerons et des druides
1,
contre toute science qui enchaîne l'âme de l'homme.

Ô Christ, protège-moi aujourd'hui
de tout poison, des brûlures,
de la noyade, d'une blessure mortelle,
afin que je puisse recevoir une abondante récompense.

Le Christ avec moi,
le Christ devant moi,
le Christ derrière moi,
le Christ en moi,
le Christ au-dessous de moi,
le Christ au-dessus de moi,
le Christ à ma droite,
le Christ à ma gauche,
le Christ à l'avant [du chariot],
le Christ sur le siège du chariot,
le Christ à l'arrière [du chariot]2,
le Christ dans le cœur de quiconque pense à moi,
le Christ dans la bouche de quiconque me parle
le Christ dans tout œil qui me voit,
le Christ dans toute oreille qui m'entend.

Je me revêts aujourd'hui
de la force puissante d'une invocation à la Trinité.
Je crois en l'Unité de la Trinité,
le Créateur de l'univers.

***

Chers visiteurs, chers amis,

Je souhaite instaurer une "Good Newsletter" mensuelle moyennant un abonnement minimum de 90 centimes d'euro. Celle-ci ne sera mise en place que lorsque 1000 personnes s'y seront inscrites. Le but est bien-sûr de diffuser la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, mais aussi d'envisager dans les années à venir la fondation d'un petit centre d'accueil pour les personnes en mal de guérison et de délivrance. J'y songe depuis longtemps déjà. Le témoignage de l'un d'entre vous vient finalement de me pousser en ce 2 mars 2018 à solliciter votre aide par la prière et par des dons. Voici ce que cette personne m'a écrit : "Quand je pense que nous avions invité dans notre groupe de prière en 2004 le prêtre exorciste du diocèse... et qu'il nous avait dit qu'il renvoyait systématiquement les gens vers des psychanalistes ! Il est vrai que ce pauvre prêtre avait bien l'air d'être très troublé lui-même et aurait eu besoin d'un psy ! Cela a été un scandale pour nous (groupe de prière) et avons cherché à parler à l'évêque de [...] Il n'y a pas eu de suite à notre démarche." Ce témoignage n'est hélas pas le seul. J'en ai reçu d'autres du même genre émanant de divers diocèses de France...

Comptant sur votre prière et votre soutien financier, je vous bénis de tout coeur en demandant au Seigneur de vous combler de grâces matérielles, corporelles et spirituelles.

Entrez votre e-mail ci-dessous pour vous inscrire à la Good Newsletter

 

___________________

1 - Ou encore : contre les sorts des sorcières, des forgerons et des sorciers ; les forgerons en question sont sans doute les fabricants d'idoles.

2 - Ou en place de ces versets sur le chariot : Le Christ quand je me couche, le Christ quand je m'assois, le Christ quand je me lève.