Sur Dieu

Le dégoût de l'homme n'est pas loin,
là où manque le goût de Dieu.

 

« Parvenir à la connaissance de Dieu, le vrai Dieu,
cela signifie recevoir l'espérance. »

« Il est vrai que celui qui ne connaît pas Dieu,
tout en pouvant avoir de multiples espérances, est dans le fond sans espérance,
sans la grande espérance qui soutient toute l'existence.
La vraie, la grande espérance de l'homme, qui résiste malgré toutes les désillusions,
ce ne peut être que Dieu, le Dieu qui nous a aimés... »

Benoît XVI, Spe salvi, n° 3 et 27.